Histoire du Chocolat

L´origine du chocolat

Les premières preuves de l´utilisation par l´homme du cacao proviennent du Mexique environ 1500 ans avant JC. À cette époque le chocolat était uniquement consommé comme boisson froide et mousseuse, comme une sorte de bière. Cette boisson était un rituel et était considérée comme un aliment tonifiant et énergisant.

Les graines de cacao étaient tant appréciées qu´elles étaient utilisées comme monnaie d´échange par les Aztèques.

De l´Amérique à l´Europe

Ce fut Christophe Colomb qui rapporta pour la première fois en Europe des fèves de cacao mais il ne reconnu pas leur importance. C´est en 1528 que Hernán Cortes importât les fèves de cacao en Espagne ; c’est alors que l’histoire du chocolat commença en Europe.

Le chocolat devint rapidement très prisé à la cours royale d´Espagne et grâce à sa réputation énergisante et stimulante sa notoriété se répandit dans la haute société européenne.

Les membres d´ordre religieux favorisèrent également la distribution du chocolat en Espagne, Italie et en France.

XVII et XVIII siècles: son expansion en Europe

Au XVII siècle le chocolat était considéré comme un médicament ou un aliment aux propriétés thérapeutiques et énergisantes.

En 1606 le chocolat arriva en Italie, c´est en 1615, à l´occasion du mariage de l´infante espagnole Anne d’Autriche avec Louis XIII que la France découvre le chocolat. Le cacao arriva ensuite en Allemagne en 1646 et en Angleterre en 1657.

En 1722, lorsque Carlos VI se déplace de Madrid à Vienne il apporte avec lui son penchant pour la boisson au cacao à la capitale autrichienne.

Le chocolat au XIX siècle

L´élaboration artisanale du chocolat est remplacée en 1777 à Barcelone par l´élaboration mécanique. L´italien Doret, de Turin, fut le premier à solidifier le chocolat. La première fabrique de chocolat s´installa en Suisse en 1819 et c´est en Angleterre, en 1847 qu´apparut la première tablette de chocolat.

En 1828, Conrad Van Houten grâce à une presse hydraulique de son invention réussit à séparer le beurre de cacao de la pâte de cacao.

Le second évènement marquant se déroula en Italie: la création des chocolats. Le chocolat gianduja, d´origine italienne, tient son nom du fameux masque turinois. Plusieurs innovations, notamment en Suisse, vont ensuite bouleverser l’industrie du chocolat.

En 1875, Daniel Peter crée dans sa fabrique de Vevey (Suisse) le premier chocolat au lait en utilisant du lait en poudre. En 1879, il s’associe avec Henri Nestlé (l’inventeur du lait concentré) pour fonder la firme Nestlé.

En 1879, Rodolphe Lindt met au point le conchage ou homogénéisation. Ce nouveau procédé d’affinage permet de fabriquer du chocolat de meilleure qualité, plus doux et qui fond dans la bouche.

Les entrepreneurs tels que Hershey, Kohler, Lindt, Nestlé, Peter, Suchard y Tobler (noms familiers dû à certaines marques de chocolat) apportèrent beaucoup à l´industrie du chocolat en inventant des machines plus efficaces et en améliorant les procédés d´élaboration.